retourner
chapitre 7: Les pronoms personnels


  7.9 Pronoms et adjectifs indéfinis

Les pronoms ou adjectifs indéfinis sont des mots comme chacun, n' importe qui, tout le monde, personne, aucun, quelqu' un etc.. L' usage de ces mots peut poser des problèmes pour deux raisons. En premier lieu parce qu´ une langue peut faire des différences et exprimer une nuance pour laquelle l' autre langue ne possède pas de mot équivalent. Deuxièmement parce que dans certains cas, cette nuance n' a aucune importance et un pronom / adjectif indéfini peut être substitué par un autre, mais dans d´autres cas, cette nuance est importante et une substitution n' est pas possible. Les phrases suivantes servent d' exemples. Dans ces phrases une substitution n' est pas possible parce qu' il est nécessaire de faire la différence entre une situation dans laquelle chaque membre est l' exécuteur ou le but de l' action décrite par le verbe et une situation dans laquelle le groupe dans son ensemble peut être exécuteur ou but de l' action. Nous verrons aussi des exemples dans lesquelles le charactère arbitraire et l' ignorance de l' exécuteur de l' action décrite sont l´idée principale et on ne peut utiliser que les pronoms / adjectifs qui expriment cette nuance. On ne peut pas substituer a) correct: Tout le monde a cru ce qu' il a dit. a) incorrect: Chacun a cru ce qu' il a dit. On ne peut pas substituer b) correct: Chacun doit donner cinq euro. b) incorrect: Tout le monde doit donner cinq euro. On peut substituer c) correct: Tout le monde peut faire ce dont il a envie. c) correct: Chacun peut faire ce qu' il a envie de faire. Dans la phrase a), l´idée centrale n´est pas que chacun ait cru isolément ce qu' il a dit, mais le groupe dans son ensemble a cru ce qu' on lui a raconté. Une substitution n' est donc pas possible. Pour le cas b) c´est le contraire. Si on dit que "Chacun doit donner cinq euro" on veut dire que quelqu' un reçoit x multiplié par cinq euro. La phrase "Tout le monde doit donner cinq euro pourrait se comprendre aussi que quelqu' un reçoit 5 euro, parce que tout le monde ensemble lui donne cinq euro. Dans le cas c) on peut substituer, puisque la nuance exprimée par le pronom indéfini chacun, qui fait référence à chaque membre du groupe, est sans importance dans ce contexte. Le tableau ci-dessous nous montre les caractéristiques à prendre en considération dans les discussions suivantes. Les pronoms / adjectifs indéfinis servent uniquement à illustrer ce que nous voulons dire. Nous ne voulons donc pas expliquer dans ce premier pas la signification des différents pronoms / adjectif indéfinis. Nous voulons seulement présenter les critères qui nous serviront à les caractériser et expliquer les différences. 1) Les pronoms / adjectifs soulignent le charactère arbitraire N' importe qui peut apprendre à lire et à écrire, il n´y a rien de compliqué. Vous pouvez demandez à n' importe qui, ils vous diront tous la même chose. N' importe qui souligne le charactère arbitraire. En cela, il se distingue de chaque (chacun), comme il est démontré par cette exemple. a) Il peut venir chaque jour. b) Il peut venir n' importe quel jour. Dans la situation a) il peut venir chaque jour (lunedi et mardi et mecredi etc.). Le cas b) est différent. Il peut venir soit lundi, soit mardi, soit mercredi sans qu' on sache quand il viendra. 2) Les pronoms / adjectifs indéfinis décrivent des situations dans lesquelles on suppose qu' il y ait un exécuteur ou un but de l' action décrite par le verbe, mais il est inconnu. Comparez: a) Quelqu' un le saura. b) Chacun le saura. c) N' importe qui le saura. Il est évident que la signification de ces phrases est différente. (Soit dit en passant, nous ne doutons pas que tout le monde comprend immédiatement ces différences. Nous analysons ces phrases pour destiller des critères qui nous permettrons d' analyser les différences entre les différents pronoms / adjectifs indéfinis. Pour l' instant ce ne sont pas les mots qui nous intéresse, mais ces critères.) Dans le cas de a) ce n' est pas le caractère arbitraire qu' on veut souligner, il y aura quelqu' un qui le saura, mais nous ne savons pas qui ce sera, il est inconnu. Dans le cas de b) la situation est complètement différente. On sait très bien qui le saura, puisque tout le monde le saura. Et dans le cas c) c' est le caractère arbitraire que l' on veut souligner. 3) L' exécuteur ou le but d' une action déjà realisée est inconnu Cette situation est différente de celle décrite sous 2). Dans le cas 2) nous avons eu une action qui sera réalisée dans le futur par quelqu' un, mais nous ne savons pas encore par qui. Ici nous avons une situation dans laquelle une action a été déjà réalisée, mais l' auteur est inconnu. Dans ce cas, il y a un seul pronom / adjectif que l' on peut utiliser: quelqu' un. Quelqu' un m' a volé mon porte-monnaie. Dans le cas 2) on pourrait substituer un pronom / adjectif par un autre pronom. La signification de la phrase serait modifiée, mais la phrase ne serait pas absurde. Dans le cas 3) cette substitution n' est plus possible, la phrase n' aurait aucun sens. incorrect: Chacun m' a volé mon porte-monnaie. incorrect: N' importe qui m' a volé mon porte-monnaie. Dans le contexte 3) on ne peut pas utiliser un pronom / adjectif indéfinis qui suggère ou souligne que chacun peut être l' exécuteur ou le but d' une action. 4) Chacun peut être l' exécuteur ou but de l' action décrite par le verbe Chacun sait maintenant ce qu' il doit faire. Il a expliqué à chacun ce qu' il doit faire. Ici l´affirmation centrale n' est pas que l' exécuteur de l' action est inconnu ou peut être n' importe qui. Tout au contraire, il est très connu, puisque ce chaque élément d' un groupe. Si le fait que chacun peut être l' exécuteur de l' action est l' idée principale de la phrase, on ne peut pas utiliser un pronom / adjectif qui suggèrent aussi que cet exécuteur est inconnu ou peut être n' importe qui. Comparez ces deux phrases. a) Il a expliqué à tout le monde ce qu' il doit faire. b) Il a expliqué à chacun ce qu' il doit faire. La différence est subtile autrement dit, la phrase a) n' est pas très claire. On pourrait croire aussi qu' il a expliqué à un moment donné à l' ensemble du groupe, mais pas à chacun, un après l' autre, ce qu' il doit faire. 5) Le pronom indéfini / adjectif fait référence au genre, mais pas à un élément isolé Le cas 5) est le contraire du cas 4). De temps un temps, on parle du genre et pas des éléments d' un groupe de manière isolée. Le fameux roman de Simone de Beauvoir s' appellent donc: Tous les hommes sont mortels. et pas Chaque homme est mortel. Nous avons donc cinq aspects à prendre en considération et qui nous permettrons de mettre en évidence les différences entre les différents pronoms / adjectifs indéfinis. - caractère arbitraire - insécurité quant à l´ exécuteur d' une action dans le futur; - insécurité quant à l´ exécuteur d' une action dans le passé; - il est important de faire référence à chaque élément d' un groupe; - on parle d' un genre et pas d' un élément isolé. On ne peut pas dire, que le rôle d' un pronom / adjectif indéfini soit bien défini, que l' on puisse attribuer à un pronom / adjectif indéfini une certaine signification qui le distingue clairement des autres. Si un pronom / adjectif peut être substitué par un autre ou non, dépend du contexte.

 retourner
chapitre 7: Les pronoms personnels


contact mentions légales déclaration de protection de données