retourner
Chapitre 13: gérondif, participe présent et infinitif


  13.1 Les fonctions du gérondif

Les formes infinitives (l' infinitif, le gérondif, le participe présent, le participe passé) sont des structures très puissantes dans les langues romanes. Si vous vous êtes déjà posé la question de savoir pourquoi un roman, par exemple Guerre et Paix de Tolstoi, a moins de pages en français que, par exemple, en allemand, vous aurez maintenant la réponse. Comparez ces deux phrases.

Sachant qu' il ne pourrait pas payer, il a demandé quelque chose à manger.
Quoiqu'il ait su qu' il ne pourrait pas payer, il a demandé quelque chose à manger.

Les tableaux ci-dessous montrent les propositions subordonnées qui peuvent être remplacées par un gérondif / participe présent. Dans les chapitres suivants, nous ne parlerons pas des différences qui existent entre le gérondif (en mangeant) et le participe présent (mangeant) en français. En français le gérondif et le participe présent se ressemblent beaucoup et ont presque les mêmes fonctions. (Si vous vous intéressez aux détails vous pouvez aller sur la www.french-online.de, une grammaire de français pour des personnes dont la langue maternelle est l' anglais). Il est cependant important de voir que le participio presente italien n' a rien à voir avec le participe français, le participio presente italien n' est plus un système productif, on ne peut pas former le participio presente à partir de n' importe quel verbe. Cela mis à part, le participio presente, tout au contraire du participe présent français est un attribut et pas une proposition subordonnée. Nous en reparlerons plus tard. Pour l' instant nous analysons uniquement le gérondif qui correspond au gerundio italien.

resumé
  proposition subordonnée de cause (L' évènement de la proposition principale est la conséquence d' un évènement décrit dans la proposition subordonnée)
  Ayant perdu son travail, il ne pouvait payer le loyer.
  avec conjonction: Puisqu' il avait perdu son travail, il ne pouvait pas payer le loyer.
  proposition subordonnée de temps: (L�évènement de la proposition principale se déroule en même temps que l�évènement décrit dans la proposition subordonnée.)
  En l' écoutant il regardait les enfants dans la rue.
  avec conjonction: Pendant qu' il l' écoutait, il regardait les enfants dans la rue.
  proposition conditionelle: (L�évènement de la proposition principale dépend d' une condition décrite dans la proposition subordonnée.)
  Travaillant plus et parlant moins, il pourrait terminer ce travail aujourd' hui.
  avec conjonction: S' il travaillait plus et parlait moins, il pourrait terminer le travail aujourd' hui.
  Proposition de concession (Décrit une situation dans laquelle l�évènement de la proposition subordonnée est un obstacle pour la réalisation de l�évènement décrit dans la proposition principale, sans pourtant en empêcher sa réalisation. )
  Tout en étant riche, il n' était pas heureux.
  conjonction: Quoiqu' il ait été riche, il n' était pas heureux.

 retourner
Chapitre 13: gérondif, participe présent et infinitif


contact mentions légales déclaration de protection de données