retourner
Chapitre 13: Gerundio, infinitivo, participio


  13.3 Gerundio pour substituer des propositions subordonnées


13.3.1 Gerundio avec un sujet propre

Le gerundio / gérondif est une forme indéfinie et ne révèle donc pas l' exécuteur de l' action décrite par le verbe.

formes définies
nous écrivons (première personne, pluriel, présent)
il écrivait (troisième personne, singulier, imparfait)

Une forme définie révèle l' exécuteur de l' action et quand cette action a été réalisée. Une forme indéfinie ne le révèle pas.

formes indéfinies
prendre (infinitif)
pris (participe passé)
(en) prenant (participe présent / gérondif)

Ces formes ne révèlent ni l' exécuteur de l' action, ni quand cette action a été réalisée. Elles sont pourtant indéfinies. De l' autre côté il est évident qu' il ne peut pas avoir d´ action sans qu´il y ait quelqu' un qui la réalise (s´ il s' agit d' une phrase à la voix active) ou quelqu' un qui soit le but de cette action (s´ il s' agit d' une phrase à la voix passive). Normalement le gerundio a donc le même sujet que le verbe défini.

En riant, il est sortit de la chambre.

Il est évident que la personne qui sort de la chambre est la même que celle qui rit.

Le gerundio / gérondif sert en général à substituer une proposition subordonnée de cause, de but, de temps, de concession ou conditionnelle. Pourtant cela ne marche que si le sujet de la proposition principale est le même que celui de la proposition subordonnée.

possible: Il savait ce qui s' est passé, parce qu' il avait lu la lettre.
=> Ayant lu la lettre, il savait ce qui s' est passé.

impossible: Ils ont lu la lettre parce qu' il leur a demandé de le faire.
=> ~~~ Le leur ayant demandé, ils ont lu la lettre.

On pourrait en déduire qu' il n' est jamais possible de substituer une proposition subordonnée par un gérondif (ou une autre forme du verbe indéfini). Mais cela n' est pas le cas, ni en français ni en italien.

français  
  Dieu aidant, ils arriveront au ciel.
  La nuit tombant vite en montagne, ils se sont dépêchés de rentrer.  

Dans les cas ci-dessus on peut le faire, puisqu' il ne peut pas avoir de malentendus.

Pourtant il y a une autre construction, rarement mentionnée, mais qui existe en français aussi bien qu' en espagnol et italien.

La vidì bevendo un caffè.
  Je l' ai vu jouant dans le jardin. (J' ai vu le garçon jouant dans le jardin.)

Dans ce genre de construction l' complément direct de la proposition principale (le garçon) devient le sujet de la forme indéfinie. On pourrait argumenter que cette phrase est ambigüe.

J' ai vu le garçon jouant dans le jardin.
=> J' ai vu le garçon pendant que je jouais dans le jardin. (J' ai vu le garçon en jouant dans le jardin.)
=> J' ai vu le garçon qui jouait dans le jardin.

Mais en général le contexte permet de savoir ce que le locuteur veut dire.

Ce genre de construction est rarement mentionné dans les grammaires du français, mais elle est acceptée par les prestigieuses grammaires italiennes.


"Di norma il gerundio condivide il soggetto del verbo finito al quale si collega (......). Diversità di soggetti può aversi.
a) Quando il gerundio si riferisce a un complemento oggetto o a un complemento indiretto. Si tratta di un uso frequente nell' italiano antico e poetico. (......) Strutture del genero si incontrano anche in scrittori moderni (sicuramente quando tornerò la troverò piangendo. (....)
"

Selon la norme le gerundio partage son sujet avec le verbe défini avec lequel il forme une union (.....).
Il peut y avoir des sujets différents si
a) le gerundio fait référence a un objet direct ou indirect. Il s' agit d' un usage assez fréquent dans l' italien antique et poétique. (.....). On peut trouver des structures de ce genre aussi parmi les écrivains modernes (je la trouverai sûrement en train de pleurer à mon retour).

 

  exemples
Essendo lui malato la vita di colpo è cambiata.
  Après être tombé malade, sa vie a brusquement changé.
  Avendo lui più di una famiglia, può essere considerato un buon cattolico?
  Ayant plus d' une famille, est-ce qu' il peut être considéré un bon catholique?
  Abbiamo ritenuto inopportuno una discussione, Franco essendo troppo irritato.
  Puisque Franco était très fâché, il nous semblait inopportun d' en discuter.

Mais il y a aussi des cas dans lesquels il n' est pas très clair qui est le sujet. C' est le cas, par exemple, dans les expressions idiomatiques qui révèlent une attitude subjective face aux événements racontés.

  exemples
Parlando sul serio, tutti vogliono essere ricchi ma nessuno vuole lavorare.
  Parlant sérieusement, tout le monde veut être riche, mais personne veut travailler.
  Vedendolo così, anche lui sembra molto simpatico.
  Vu comme ça, même lui est sympa.

Ce n' est pas très clair qui parle sérieusement. Peut-être celui qui veut gagner beaucoup d' argent sans travailler, mais peut-être quelqu´un d´autre. Mais puisque cela n' a aucune importance, dans ce cas, on peut aussi construire avec un gerundio.

  exemple
Piovendo così è meglio rimanere in casa.
  S' il pleut comme ça, il vaut mieux rester á la maison.
  Facendo freddo non si sarebbe sciolto.
  Faisant froid, il n´aurait pas fondu.

En italien on peut décrire tous les phénomènes météorologiques avec le gerundio. En français cela est seulement possible, s' il y a un sujet.

La nuit tombant vite en montagne, ils se sont dépêchés de rentrer.

Pour voir que la nuit est le sujet du gérondif tombant il faut transformer la phrase.

Puisque la nuit tombe vite en montagne, ils se sont dépêchés de rentrer

Autres exemples de ce genre.

  exemple
Essendo presto decidiamo di fare una passeggiata.
  Puisqu' il était encore tôt, nous avons décidéd e faire une promenade.
  Essendo tardi ho trovato tutto chiuso.
  Puisqu' il était tard, tout était fermé.

 retourner
Chapitre 13: Gerundio, infinitivo, participio


contact mentions légales déclaration de protection de données