retourner
chapitre 2: Prononciation


explicació vocabulario / gramá tica mostrar / ocultar

  2.28.5 Resumé: accentuation


En général, les mots italiens sont accentués sur l' avant dernière syllabe

L' accent français a deux fonctions. Il nous informe sur la valeur phonétique d' une lettre. On ne prononce pas è de la même façon que é. En outre il est un signe non diacritique, autrement dit, sa seule fonction consiste à clarifier la fonction d' un mot s´il peut y avoir des ambiguïtés, la / là, ou / où, a / à etc. Il n' a donc jamais la fonction qu' il a en italien. En italien, l' accent n' a pas la même importance qu' en français ou en espagnol. On peut l' utiliser quand le mot n´est pas accentué selon la règle générale, sur l´avant dernière syllabe, mais ce n' est pas nécessaire. En tant que signe non diacritique il est obligatoire seulement dans le cas de e / è. Dans certaines grammaires on peut lire qu´il faut faire la différence si l´accent tombe sur un o ou un e à la fin d´un mot. Mais l´importance de ces règles est relative, car il y a peu de mots concernés. Si l' accent tombe sur un e ouvert final il faut mettre un accent grave (caffè), mais s´ il tombe sur un e fermé final il faut mettre un accent d' aigu (perché). La même règle vaut en principe pour le o, mais puisqu' il n' y a pas de mots où l' accent tombe sur un o fermé final, le o final est toujours un o ouvert, tous les mots dont l' accent tombe sur un o final ont un accent grave.

 

Exemples
  comprò = acheta (o ouvert, accentuation sur la dernière syllabe)
  perché = pourquoi (e fermé, accentuation sur la dernière syllabe)
  numero = chiffre ( correspond à la règle générale, l' accent tombe sur l'avant-dernière syllabe)
  novanta = quatre-vingt-dix ( correspond à la règle générale, l' accent tombe sur l´ avant-dernière syllabe)
  è = est (l' accent en tant que signe non diacritique)


 retourner
chapitre 2: Prononciation


contact mentions légales déclaration de protection de données