retourner
Chapitre 16: Conjonctions


  16.5 Conjonctions temporelles

Les conjonctions temporelles établissent une relation entre les évènements décrits dans la proposition principale et ceux de la propositions subordonnée. Les évènements de la proposition principale peuvent avoir eu lieu avant, en même temps ou après les évènements racontés dans la proposition principale.

On distingue trois types.

a) Les conjonctions temporelles que l´on utilise toujours avec l' indicatif
b) Les conjonctions temporelles que l' on utilise toujours avec le subjonctif
c) Les conjonctions temporelles que l' on utilise selon le contexte soit avec l' indicatif, soit avec le subjonctif

Nous avons déjà vu que la règle de base, c´est-à-dire que l' on utilise le subjonctif s´il s' agit d´ actions / évènements hypothétiques n' est pas toujours valable s´ il s' agit de conjonctions temporelles. Il y a des conjonctions qui demandent le subjonctif même s' il s' agit d´ évènements qui ne sont pas hypothétiques du tout ("Avant que je m´en fusse rendu compte, il s' était échappé."). C' est pareil en italien.

En outre, il faut savoir que le congiuntivo passato / subjonctif passé fait référence à des évènements qui auront lieu hypothétiquement dans le futur et pas, comme l' indique son nom, dans le passé. Regardons cette phrase

.
Solo dopo che uno abbia soddisfatto i propri bisogni, almeno quelli fondamentali, uno può mettersi al servizio degli altri.
  Seulement après avoir satisfait ses propres besoins, au moins les plus fondamentaux, quelqu' un peut se mettre au service des autres.  

(...ait satisfait... / ...abbia soddisfatto...) décrit un évènement qui se déroulera hypothétiquement dans le futur. Si l´on construit avec le subjonctif passé ou avec le futur antérieur, dépend de la conjonction ("Quand tu l' auras fait, tu en sauras plus") sans que ce soit vraiment logique. Dans le cas de "après que" on ne peut pas construire avec le futur antérieur.

correct: Après qu' il m' ait appelé, j´en saurai plus.
  incorrect: Après qu' il m' aura appelé, j´en saurai plus.


On ne peut pas garantir que la conjonction italienne demande toujours le même mode (subjonctif / indicatif) que la conjonction française correspondante, mais en ce qui concerne la conjonction dopo che / après que il n' y a pas de différence entre l' italien et le français.

On utilise le congiuntivo passato / subjonctif passé si les évènements sont hypothétiques, le passato prossimo / passé composé si on parle d´ évènements qui se sont déjà déroulés.



évènements hypothétiques (congiuntivo passato )
  La forza pubblica non può entrarvi, se non per ordine del Presidente e soltanto dopo che sia stata sospesa la seduta.
  Les forces de l' ordre peuvent entrer seulement par ordre du président et seulement après que séance ait été suspendue.
  évènement réel (indicativo di passato prossimo)
  Dopo che ha confessato l'omicidio dei quattro ragazzi e un vecchio tentativo di rapina l'hanno mandato in prigione.
  Après avoir confessé l' homicide de quatre jeunes et une tentative d´enlèvement, on l' a mis en prison.

Comme il est démontré par ces exemples le congiuntivo passato fait référence au futur, l' indicatif du passé composé au passé.

Nous avons aussi déjà vu dans le chapitre formes infinitives qu' on peut substituer la proposition subordonnée par un infinitif si le sujet de la subordonnée est le même que celui de la proposition principale.

a) Dopo che aveva finito il suo lavoro, andò a casa.
  b) Dopo aver finito il suo lavoro, andò a casa.
  Après avoir terminé son travail, il est allé chez lui.

Ces deux phrases sont grammaticalement complètement différentes. Dans la phrase a) "dopo che" est une conjonction et introduit une proposition subordonnée, dans la phrase b) "dopo" est une préposition et se trouve devant un substantif, dans ce cas d' un infinitif substantivé. Cela se voit facilement si on le substitue par un substantif.

Dopo aver finito il suo lavoro, andò a casa.
  Après avoir terminé son travail, il est allé chez lui.
  Dopo il pranzo andò a casa.
  Après le diner il est allé chez lui.

Nous savons déjà aussi que les propositions subordonnés de temps peuvent aussi être substituées par un gérondif, en italien aussi bien qu' en français.

Avendo finito il suo lavoro, andò a casa.
  Ayant terminé son travail, il est allé chez lui.

Si le sujet de la proposition principale est le même que dans la proposition subordonnée on peut aussi construire avec un infinitif (s' il y a une préposition qui correspond à la conjonction) ou dans certains cas aussi avec un gérondif.

 retourner
Chapitre 16: Conjonctions


contact mentions légales déclaration de protection de données